Campus-Europe Côte d'Ivoire 

 Abidjan, Riviera 2 Jardins -200 mètres de la pharmacie Les Élias

25 BP 112 Abidjan 25      

Téléphone: +225 22 43 34 33     Portable +225  89 51 30 31  /  56 60 84 04 / 42 84 03 30

© 2016 par Campus-Europe

Etudier en France

Chaque année, près de 280 000 étudiants étrangers font leur rentrée en France, troisième destination la plus prisée au monde pour l’enseignement supérieur, juste après les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

 

La majorité de ces expatriés sont issus d’Afrique du nord, notamment du Maghreb (27 %). 23 % d’entre eux viennent d’Europe, 20 % d’Asie et 7 % d’Amérique. Mais, dernièrement, les étudiants les plus friands de l’enseignement français sont Chinois.

Le pays attire pour sa qualité de vie, son rayonnement culturel mais aussi son grand panel de formations. Les établissements d’enseignement supérieur – universités, grandes écoles de commerce et d’ingénieurs, écoles spécialisées en art ou en paramédical, etc. – sont nombreux et répartis sur tout le territoire. Les universités devancent les écoles spécialisées puisqu’elles comptent 14,7 % d’étudiants étrangers.

 

Des formations de qualité à prix modéré

 

Les étrangers apprécient également le fait de pouvoir profiter de formations de qualité à un prix moins élevé que dans d’autres pays. L’enseignement proposé y est l’un des tous premiers au monde, par sa qualité et sa diversité : thèses, masters et licences dans toutes les spécialités, diplômes d’ingénieurs, parcours professionnels.

 

Des études peu onéreuses

 

Le faible coût des études est l’un des attraits du système français. Vous serez (très) loin des tarifs pratiqués dans les pays anglo-saxons. Les établissements, largement subventionnés par l’État, ne font pas payer aux étudiants le coût réel de leur inscription. Ainsi, une année à l’Université peut varier de 185 € (en cursus licence) à 390 € (en doctorat).

 

En outre, de nombreuses écoles d’ingénieurs, et parmi les meilleures, sont publiques et vous ne payez que des frais d’inscription ou des droits universitaires (environ 600 € par an). En revanche, dans les écoles privées ou rattachées à des chambres de commerce, le coût sera bien plus élevé (jusqu’à 8 500 € par an, voire plus).

 

La France est au cœur de l’Europe géographiquement, économiquement, et politiquement.

 

La France est aujourd’hui la 4ème puissance économique et le 2ème exportateur de services au monde. Avec l’Allemagne (1er exportateur), ce sont les moteurs économiques de l’Union Européenne. La France est idéalement placée pour découvrir l’Europe. Il est réellement facile en partant de Paris, de rejoindre de nombreuses métropoles européennes : Amsterdam, Londres, Berlin, Bruxelles, Barcelone, Munich ou Milan…

Sept bonne raison d'étudier en France pour un étudiant africain

1. La qualité et l’ouverture de son enseignement supérieur.

 

De longue tradition, l’enseignement français est accueillant. La France est le 3eme pays d’accueil d’étudiants étrangers, après les USA et le Royaume Uni. En France, il n’est fait aucune distinction entre les étudiants internationaux et les étudiants français : les exigences d’accès sont identiques, les diplômes délivrés sont les mêmes. La Loi française l’exige. La France, pays des droits de l’homme et du citoyen, rejette toute forme de discrimination. Tandis que dans beaucoup de pays les étudiants étrangers se voient appliquer des frais de scolarité différents, la France elle pratique l’égalité de traitement.

 

2. Les frais de scolarité sont un des moins élevés des pays développés.

 

Alors que les coûts de scolarité sont exorbitants dans les pays concurrents comme l’Angleterre ou le Canada, ils sont quasiment nuls en France. En France, l’université coûte environs 400 euros par an (soit moins de 300.000 FCFA), et ce quelle que soit l’université et quelle que soit la formation, contre dix fois plus aux USA. Ceci est dû au fait que la France consacre chaque année environ 20% de ses ressources à l’éducation nationale. L’état prend donc en charge la quasi-totalité des coûts, et ce quel que soit le pays d’origine de l’étudiant.

 

3. Le problème de la langue ne se pose pas.

 

Je parle bien entendu pour ceux venant des pays d’Afrique francophone. Pas besoin de perdre un ou deux ans à apprendre la langue du pays avant de se lancer dans ses études.

 

4. La plupart des universités françaises reconnaissent les diplômes africains.

 

Même chose que précédemment. Ce sont les universités elles-mêmes qui examinent les diplômes des candidats étrangers et décident si elles l’acceptent ou pas. Pas besoin donc de passer par des organismes traductions, ou des procédures d’équivalences pour faire reconnaitre ses diplômes.

 

5. Les diplômes français sont reconnus et appréciés partout ; particulièrement en Afrique.

 

L’enseignement supérieur français est comme dans la plupart des pays développés, moderne et dynamique : il forme les acteurs dans le domaine des sciences, du management et de la culture. Les universités Françaises ont donc su inscrire leurs noms dans les grandes avancées scientifiques et culturelles de l’humanité. De plus, la présence française à l’étranger est importante, particulièrement en Afrique à travers des entreprises comme Total, Orange, Bouygues, Bolloré… Pour l’étudiant qui envisage de travailler sur le continent, avoir un diplôme français constitue indéniablement un atout majeur, puisqu’il est mieux connu et apprécié de ces multinationales présentes sur place.

 

6. Tout est fait pour faciliter le quotidien de l’étudiant africain.

 

En plus du cout relativement faible des études, les étudiants étrangers, au même titre que les français, bénéficient gratuitement de nombreux avantages sociaux tels que l’aide au logement, l’assurance maladie… D’autre part, la présence d’une forte communauté noire/africaine en France permet de se sentir moins dépaysé. On y trouve aisément de la nourriture, des restaurants, bars, boites de nuits et commerces africains.

 

7. la France est au cœur de l’Europe géographiquement, économiquement, et politiquement.

 

La France est aujourd’hui la 4ème puissance économique et le 2ème exportateur de services au monde. Avec l’Allemagne (1er exportateur), ce sont les moteurs économiques de l’Union Européenne. La France est idéalement placée pour découvrir l’Europe. Il est réellement facile en partant de Paris, de rejoindre de nombreuses métropoles européennes : Amsterdam, Londres, Berlin, Bruxelles, Barcelone, Munich ou Milan…